19
Jan

Film : Twilight

La première fois que j’ai entendu parler de ce film, j’ai pensé pendant un instant que la radio parlait de Zelda. Force est de constater que je reste un addict à ce jeu et que mon cerveau pense le voir partout. Après cette rapide désillusion, et un filtrage efficace de mon cerveau, j’ai cru comprendre que c’était l’histoire d’un comte vampire des temps modernes, et comme je suis déjà allé voir un film sur un Kazakh qui part en voyage aux Etats-Unis (oui, on fait tous des erreurs), je me suis dit pourquoi pas. Par la suite, des amies voulaient absolument le voir, que c’était un must have et que si on allait pas le voir dans la semaine, on était trop des ringards qui ne comprenait rien au septième art. Ensuite, une autre amie m’en a parlé et que, je passe les détails, si je n’allais pas le voir, je serais trop un useless asocial. Après tant de compliment, je me suis posé la question « pourquoi ce ne sont que des amies et non pas des amis qui m’en parle ? » Pourtant une histoire de buveur de sang ce n’est pas trop féminin. 

Ensuite, j’ai appris que parce que le vampire avait oublié d’être moche, qu’il y avait une magnifique histoire d’amour entre un vampire et son dejeuner sa promise, etc…
Donc je me suis fait petit pour éviter d’être embarqué la dedans et ca n’a pas manqué, j’ai du m’y rendre avec enthousiasme.

Conclusion : Le film n’était pas si mal. Outre les commentaires de ma voisine inconnue de droite « il est trop beau ! », « j’adore ces yeux ! Oh regarde ca change de couleur ! » (choquant pour un vampire…), il y a une dose d’humour, de baston, de romantisme (parfois le tout en même temps). Il tape dans tous les genres et peut plaire aux femmes comme aux hommes. En tout cas, je pense aller voir le deuxième (normalement, comme les bouquins, il y en aura quatre).

Ce que j’ai retenu, c’est que le père des vampires, le Dr. Carlisle Cullen (Peter Facinelli) est l’acteur qui joue dans Fastlane, que sa femme, Elizabeth Reaser joue le rôle d’Eva dans la saison 4 de Grey’s Anatomy.

Vous avez aimé ce billet ? Compostez le :

RSS twitter facebook stumble upon reddit Delicious

Ce billet a été posté le lundi 19 janvier 2009 dans la catégorie Films. Vous pouvez suivre les réponses de ce billet à travers ce flux RSS dédié.

Commentaire

1
  1. Le 2 février 2009 Gastouch a dit :

    Ouai et meme que a la fin le héros y meurt!!!
    Et sans meme avoir vu le film!!! héhé
    c’est l’histoire d’un petit café, dans son pantalon… jvous laisse méditer dessu (un pti café?)