09
Sep

[Test PSP] White Knight Chronicles

Pourquoi ai je une PsP ? Pour le même raison que j’ai eu un GBA, pour les RPG. Quelle joie quand j’ai reçu White Knight Chronicles. Je vais vous faire une critique non professionnelle (car je ne suis que blogueur et c’est toujours bon de le rappeler). Avant de rentrer dans les détails, mon sentiment est assez mitigé. Des bonnes idées, une bonne durée de vie mais on se sent trop restreint, limité.

Vous incarnez un personnage qui va être recruté par une guilde renégat qui fera tout pour lutter contre le pouvoir et danger à venir. Vous aurez la possibilité de faire plusieurs missions par groupe de 4 dans lesquelles vous pourrez incarner un personnage en corps à corps, à distance ou utilisant la magie.

Le tout se passe en temps réel, tout comme ses paires sur PS3. Vous aurez l’impression de jouer à un MMORPG aux premiers abords.

Graphisme

Assez difficile à juger sur une PsP. Je dirais que c’est dans la moyenne de ce qu’il se fait. Les effets de sort sont des effets de lumière ce qui à l’avantage de ne pas faire ramer la PSP. Il est possible de faire ramer la PSP (la mienne etant une 3001 Slim) mais il faut vraiment le vouloir et d’ailleurs, je l’ai voulu.

Gameplay

Comme dit ci dessus, on a l’impression d’être dans un MMORPG. Vous vous trouverez dans des petites zones rectangulaires dans lesquelles vous devrez éliminer les monstres présents pour avancer. C’est la où on voit les limites de la PSP. On devra faire plusieurs chargement dans une même mission pour la finir. Même s’ils ne sont pas excessivement long, leurs répétitions peut en dérouter plus d’un.

Vous aurez la possibilité de jouer plusieurs classes avec plusieurs armes : Epées, haches à une ou deux mains, lances, arcs, baton, magie, etc …

Un seul personnage pourra maitriser plusieurs de ces armes sachant qu’il y a entre 20 à 30 capacités par armes.

Durée de vie

Je n’ai pas encore fini le jeu et je me méfie des durées de vies officielles annoncées ou présumés donc je ne m’avancerais pas trop dessus. Il y a toujours la possibilité de changer de classes / d’armes à tout moment ce qui rallonge la durée de vie car les plus passionnés auront à cœur de tout essayer

Le mode en ligne

On aura la possibilité de faire plusieurs mission entre amis ou avec des gens inconnus sur la toile. J’ai hate de modifier l’installation Wifi chez moi pour tester la stabilité de ce mode mais je sens que ca sera bien sympatique de pouvoir jouer à un mini mmorpg au fin fond de mon lit.

Conclusion

Comme dit en intro, de bonnes choses en générales. Les nombreuses configuration possible offrent une apparence de liberté mais cette même liberté est limité par la capacité de la PSP. Plusieurs petites zones ce qui implique de nombreux chargements ce qui casse le rythme .

Je le recommande pour ceux qui ont le temps de jouer régulièrement à leurs PSP. Cela devient plus complexe lorsqu’on veut y jouer occasionnellement car le manque de rythme aura raison de votre patience.

Vous avez aimé ce billet ? Compostez le :

RSS twitter facebook stumble upon reddit Delicious

Ce billet a été posté le vendredi 9 septembre 2011 dans la catégorie Jeux vidéo. Vous pouvez suivre les réponses de ce billet à travers ce flux RSS dédié.

Comments are closed.