Vous voulez en savoir plus sur Dennis hooper ? Voici des billets qui vous permettront d'en savoir plus

03
Juin

[Critique] Crash : jeu de style

Crash (Collision) est une série Américaine diffusée la première fois le 17 octobre 2008 et dont le DVD de la première saison n’est sortie que très récemment en France. Gracieusement envoyée par Cinétrafic voici pour moi l’occasion de vous en parler.

L’ayant reçu en version presse, je vais passer concernant la forme.

Pour ce qui est du fond, il m’est impossible de débuter cet article sans mentionner le regretté Dennis Hopper décédé ce 29 Mai et qui, outre son passé dans le 7eme art, jouait dans cette série un rôle central.

 » Un rôle central «  (oui, je m’auto-cite), car cette série est en réalité l’accumulation de différentes petites histoires, de différentes petites séries, de différents styles cinématographiques. Cette accumulation est d’ailleurs troublante lors des premiers épisodes : chaque histoire est racontée de manière distincte et aucune relation entre les protagonistes ne s’opère. Ce type de scénario, basique sur format film, va pourtant trouver ici toute sa richesse. Bien sur, certaines histoires sont plus intéressantes que d’autres, certains acteurs sont plus charismatiques, à l’image de Ben Cendars joué par Dennis Hopper, qui vous plongera dans l’excentricité de ce riche individu issu de l’univers musical. D’autres vous paraitront forcement plus illusoires, chiantes même, et pour ma part, l’histoire banale du ménage Américain à la Desperate housewife ne m’aura guère intéressée.

Mais la richesse de cette série va être de croiser ces différentes petites histoires au fil des ses épisodes : la rencontre loin d’être brutale, va souvent être totalement bénigne, passagère telle une discussion ou une vision succincte dans une rue. Ce petit jeu des scénaristes est vraiment plaisant et vous pousse à vouloir continuer votre visionnage afin d’avancer dans une histoire très ouverte.


Un petit aperçu du très spécial Ben Cendars.

Le scénario comporte malheureusement quelques défauts : les raccourcis sont fréquents, ce qui agacera forcement les plus pointilleux : il est même souvent naïf, voir simplet. De plus, chaque mini-histoire est un remake classique d’une série déjà existante, ayant précédemment cité Desperate housewife, je pourrais ajouter The Shield à la liste : on retrouve le scénario et la mimique des personnages d’une saison entière de cette dernière, à travers l’histoire d’un flic ripou.

Pour ce qui est de la réalisation, j’ai plutôt apprécié : certaines prises de vues sont très plaisantes, l’image est de bonne qualité.

Afin de conclure, je dirais sans nul doute que cette série est un très bon divertissement, entre-croisant différents styles lui créant une richesse certaine. La succession des différentes histoires se faisant relativement rapidement, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Le scénario bien qu’originale ne brille cependant pas et il est clair que l’on évitera de retenir sa rigueur. Et vu que j’ai oublié d’en parler, je rajoute le contenu des bonus DVD : il s’agit d’un behind the scene, un making of de la série : tout ce qu’il y a de plus classique.

Collision :
Un série de Glen Mazzara avec Dennis Hopper et Ross McCall.
Distribution : Metropolitan
Date de sortie : 18/05/2010